Livraison gratuite dès 100€ pour la France et la Belgique

Visitez la boutique
Logo Le Chou Brave
Logo Le Chou Brave

En voiture avec les enfants…

Publié le : 17 juillet 2022Par

Dans la série #Jegalèreenvoiture, c’est parti pour quelques heures d’autoroute et de nationale en famille ! Si la simple idée de passer plusieurs heures tous enfermés dans la voiture vous donne déjà le mal des transports, d’abord n’oubliez pas votre flacon d’huile essentielle de menthe poivrée, puis lisez ces quelques conseils. Car oui, il est possible de faire Paris-Annecy – ou La Rochelle-Marseille, ou encore Craon-Ampoigné (cherchez l’intrus) – sans idée malveillante en quittant l’aire de repos.

Mes conseils de maman pour vous souhaiter Bon voyage ! (Amen)

Plantons le décor : le cadet, qui ne veut pourtant jamais marcher jusqu’à la boulangerie du coin de la rue, hurle son envie de se dégourdir les pattes avant même d’arriver au péage ; l’aîné voudrait déjà piquer une tête dans l’eau après seulement dix minutes de trajet ; le benjamin est quant à lui malade dès le premier virage malgré les bracelets anti-nausées, le scotch sur le nombril (si si c’est un conseil comme un autre !), la fenêtre entre-ouverte malgré la clim’ pour ventiler de l’air frais et l’injonction de BIEN-REGARDER-LOIN-DEVANT-TOUT-LE-TEMPS-FAIS-UN-EFFORT-TOI-AUSSI-M*RDE !

Je vous sens déjà crispé (commencez la respiration en carré). Et ne comptez pas sur moi pour vous conseiller d’installer au dos des appui-têtes trois iPads connectés à Netflix. Nos naturopathes ne vous prescriront pas non plus de les menacer de leur faire faire une cure de ricin en rentrant (nous sommes des fanas de naturopathie mais quand même). Et je ne vous donnerai pas non plus de formule magique. Parce que le meilleur moyen d’avoir le silence dans la voiture, c’est de partir… sans vos enfants ! Mais ce n’est pas le sujet. Et si comme nous, vous adorez partir en vacances avec vos enfants, il s’agit moins d’obtenir le silence que de garder un climat de convivialité et de bienveillance .

Les basiques les plus efficaces

  • Rouler quand ils dorment : prendre la route au moment où les enfants ont envie de dormir : à la sieste, le soir… vous êtes les mieux placés pour savoir ce qui fonctionne.

  • Maman ou papa au milieu : pendant toute la petite enfance de mes petits humains, j’ai choisi la place centrale à l’arrière, pour être avec eux. Cc’est beaucoup plus simple pour leur donner la main ou leur faire de douces caresses sur le visage qui les endorment en quelques minutes… et pour leur donner ce dont ils ont besoin, puis les distraire.

  • Emporter de quoi les occuper, de préférence des jouets non utilisés depuis plusieurs mois (mais ça ne marche pas pour celui qui vomit s’il ne regarde pas l’horizon).

  • Habillez-les aussi léger, car avoir trop chaud peut les rendre inconfortables donc irritables. Mais gardez un lange ou une petite couverture à portée de main.

D’autres idées, testées et approuvées

  • Habituer les enfants à gérer le temps qui passe
    Rouler plusieurs heures en voiture, c’est comme marcher. Si les bambins y sont habitués, ils géreront mieux leur impatience et leur rapport au temps de trajet. Commencez avec de petits trajets, puis n’hésitez pas à en faire des plus longs en leur expliquant bien la nécessité de la route à parcourir – Option philo #Cenestpasladestinationquicomptecestlechemin.

  • Être honnête avec eux sur le nombre d’heures de route
    Même s’ils sont petits, les enfants comprennent quand on leur dit que la route va être longue. J’annonce toujours le nombre d’heures et les kilomètres à parcourir. Carte à l’appui et en les rassurant sur le fait que c’est normal de devoir parcourir le chemin nécessaire pour découvrir un territoire différent du nôtre ; et que nous allons profiter de ce temps ensemble !

  • Faire des pauses (- Mais ça ne fait pas avancer ! – Je sais…)
    Quand nos enfants étaient plus petits, nous nous arrêtions souvent. Parfois vraiment souvent (toutes les 60 ou 90 minutes) quand ils en manifestaient le besoin, car les enfants ont besoin de bouger. D’où l’importance d’adapter sa destination à chaque époque de l’enfance. Et quand ce n’est vraiment pas possible, je leur montre comment bouger sans sortir de leurs sièges, rien qu’en respirant, ou en faisant de grands gestes de bras, de jambes, de bassin et de tête. NB : pratiquer le yoga, ça aide… La Macarena aussi.

  • Discuter à bâtons rompus
    Pour tous les âges, ce qui marche bien chez nous, ce sont les discussions. C’est tout simple ! Être là assis ensemble, c’est l’occasion de raconter nos familles, l’ancien temps, mais aussi l’histoire et l’évolution du monde, les traditions d’une région ou d’un pays… Soit je lance une thématique, soit je les laisse nous poser toutes les questions qu’ils veulent. Ils adorent ces temps d’échanges.

  • Choisir un itinéraire-spectacle
    Pour leur permettre d’admirer le paysage par la fenêtre – chez nous ça marche souvent très bien, surtout les montagnes ! Et partout, décrire avec eux le paysage pour enrichir leur vocabulaire.

  • Écouter de la musique ou des comiques
    Les temps de voyage en voiture sont souvent l’occasion pour nous de parfaire notre culture musicale. Nous commençons par notre playlist préférée, puis nous leur proposons des styles très variés, que ce soit des morceaux de musique classique, de rock, de jazz, de chanson française, de zouk, de musiques de films… En essayant de se souvenir de leurs titres et de leurs auteurs-compositeurs d’un voyage à l’autre. Nous alternons aussi avec des sketches de comiques : éclats de rire garantis.

  • Apprendre
    Nous profitons également de ces temps de trajet pour écouter des langues : anglais, espagnol, portugais, peut-être bientôt russe ou allemand… Avec des chaînes YouTube comme WeSpeak, il suffit d’écouter les phrases et de répéter. J’aime quand j’en apprends autant qu’eux, et là aussi, nous avons parfois des fous rires mémorables !

  • Varier
    Bien sûr, nous n’enchaînons pas tous ces temps d’écoute. Nous les entrecoupons de temps de grignotage-réconfortant. Pour nous qui mangeons très sain, bio et végétal à la maison, c’est l’occasion pour eux de manger quelques chips, sandwichs de pain de mie complet voire de baguette de pain blanc (fiesta !!!) et autres douceurs sucrées (toujours idéalement sans emballage plastique et sans EXXX). Le fait de manger ces petits plaisirs inhabituels les occupe bien et leur fait plaisir.

  • Téléphone ?
    Sur le trajet retour, ils peuvent consulter nos téléphones seulement pour regarder les photos des vacances – et je m’arrange toujours pour les surprendre avec quelques clichés qu’ils n’ont pas vus pendant le séjour. Là aussi, c’est l’occasion de discuter de nos souvenirs frais, d’un lieu particulièrement apprécié, d’une anecdote…

  • Le silence est d’or
    Enfin, nous programmons des moments de silence. Ils le savent, nous les adultes, nous en avons besoin pendant au moins quelques minutes (même si c’est une seule au début !).

Vous voilà parés pour organiser, pourquoi pas, un roadtrip aux prochaines vacances ! Nous, nous partons pour trois jours entiers de route 😉 Et confiez-nous aussi en commentaire vos bons conseils.

Nous suivre

Recevez nos meilleurs articles, des idées recette, nos interviews en avant-première, et ne ratez aucun événement.

Inscrivez-vous à notre infolettre !

Partager cet article

claire-lelong

À propos de l’auteur

Journaliste pour la presse print & web, elle est spécialisée dans les thématiques maison, jardin, kids, santé naturelle. Passionnée par la décoration, l’écologie-la nature, l’empowerment, la cuisine saine et le yoga, elle est aussi maman de deux petits d’Homme. Depuis leur naissance, elle met tout en œuvre pour leur épanouissement : éducation bienveillante et positive, nourriture du corps et de l’esprit…

Commentaires

Afficher

Laisser un commentaire

À lire aussi

Soutenez le ChouBrave

Par vos dons et vos achats vous encouragez :
  • Un magazine indépendant
  • Du contenu toujours plus qualitatif
  • L’achat de matériel, notamment pour les reportages vidéos (lumières, caméras, etc.)
  • Nos déplacements
  • L’impression des flyers et autres supports de communication
  • L’élaboration de différents projets
Je visite la boutique
Je m’abonne
Je fais un don

Les plus populaires

1404, 2020

Des magazines OFFERTS

Par |14 avril 2020|

À vos côtés pour vous inspirer, vous soutenir et vous enthousiasmer, Le Chou Brave magazine met à votre disposition du contenu gratuit ! Découvrez les premiers numéros du mag'

Lire l'article

Titre

Aller en haut