Livraison gratuite dès 100€ pour la France et la Belgique

Visitez la boutique
Logo Le Chou Brave
Logo Le Chou Brave

Fin de l’été : que faire des tomates vertes ?

Publié le : 21 septembre 2022Par

En septembre, les pieds de tomate commencent à dépérir, souvent à cause du mildiou ou un peu plus tard à cause des premières gelées. Il reste toutefois des tomates vertes sur les pieds qui auront peu de chances de mûrir. Alors que faire de ces fruits ? Peut-on les consommer en les transformant ou sont-ils toxiques ? Nous vous dirons tout sur ces tomates immatures qui ne veulent pas finir au compost !

Tenter de les faire mûrir

Quand arrive l’automne, les températures extérieures et le manque de soleil ne permettent pas de faire mûrir les tomates sur pied. On peut alors les récolter vertes et les disposer derrière une fenêtre à l’intérieur, à 20°C. Placez des pommes et des bananes à proximité : l’éthylène émis par ces fruits favorisera le mûrissement des tomates.

Préparations à base de tomate verte

La plus connue des préparations est la confiture de tomate verte, très appréciée par certains. Bien qu’elle contienne beaucoup de sucre raffiné, elle a en tout cas un goût original.
On peut faire mariner les tomates vertes dans du vinaigre comme les cornichons et donc en faire des pickles, à agrémenter et aromatiser au fenouil, à la coriandre, au cumin, au poivre ou à la moutarde. Les tomates vertes peuvent également faire un délicieux chutney (préparation cuite sucrée et vinaigrée utilisée comme condiment) ou même un ketchup !

La solanine, une substance toxique

Toute la famille des solanacée (pomme de terre, tomate, aubergine, poivron) contient dans ses parties vertes de la solanine. Cet alcaloïde chargé de protéger les plantes des attaques des pathogènes est une substance toxique, qui peut même être létale à haute dose (300 à 400 mg pour un adulte). Pour cette raison, il est conseillé de ne pas dépasser 50 à 70 g de tomate verte par jour pour un adulte quelle que soit la préparation.

Les tomates vertes immatures contiennent environ 30 mg de solanine pour 100 g, dose à partir de laquelle les premiers symptômes peuvent apparaître. Une intoxication légère peut entraîner des nausées, des diarrhées, des vomissements, des maux de tête et des étourdissements. La solanine peut être en partie détruite à la cuisson, mais la température nécessaire dépasse les 200°C et permettrait une perte d’environ 40 %.

Tomates vertes : prudence !

À éviter par précaution pour les enfants, les femmes enceintes et allaitantes. Rappelons toutefois que bon nombre de fruits et légumes contiennent des éléments toxiques à haute dose et que c’est toujours la dose qui fait le poison.
À ne pas confondre avec les variétés de tomates vertes qui même matures restent vertes comme la Green Zebra, qui ne contient donc presque pas de solanine.

Nous suivre

Recevez nos meilleurs articles, des idées recette, nos interviews en avant-première, et ne ratez aucun événement.

Inscrivez-vous à notre infolettre !

Partager cet article

ben-hicaubert

À propos de l’auteur

Naturopathe-hygiéniste et iridologue, Ben est spécialisé en détoxification et en alimentation vivante. Il partage son expérience des pratiques naturelles de santé à travers des consultations, mais aussi des conférences, stages et ateliers. Installé au Pays basque dans un écolieu, il est passionné de permaculture et propose des formations personnalisées pour redonner vie à la terre et créer des forêts fruitières.

Commentaires

Afficher

Laisser un commentaire

À lire aussi

Soutenez le ChouBrave

Par vos dons et vos achats vous encouragez :
  • Un magazine indépendant
  • Du contenu toujours plus qualitatif
  • L’achat de matériel, notamment pour les reportages vidéos (lumières, caméras, etc.)
  • Nos déplacements
  • L’impression des flyers et autres supports de communication
  • L’élaboration de différents projets
Je visite la boutique
Je m’abonne
Je fais un don

Les plus populaires

2505, 2020

Vivre ses menstruations autrement…

Par |25 mai 2020|

Connaissez-vous le free flow instinct ? C'est une façon alternative de vivre ses règles et menstruations basée sur le contrôle du flux menstruel par le périnée. Finies les protections

Lire l'article

Magazine N°25: L’EAU

Par |27 juillet 2018|

Il y a plusieurs mois déjà que le sujet de l’eau s’est imposé au Chou. En échangeant avec notre chère BraveTeam, emballée à l’idée de parler de l’eau selon le

Lire l'article

Rencontre avec Paul Watson

Par |23 janvier 2016|

Le Chou Brave interview Paul Watson Paul Watson est un militant écologiste, il a crée la Sea Shepherd Conservation Society, qui milite par des actions directes pour la préservation des

Lire l'article

Titre

Aller en haut