Livraison gratuite dès 100€ pour la France et la Belgique

Visitez la boutique
Logo Le Chou Brave
Logo Le Chou Brave

L’invincible petite pervenche (Vinca minor)

Publié le : 10 février 2022Par

Zoom sur la petite pervenche, Vinca minor, plante au feuillage persistant et aux fleurs bleues, très présente dans nos régions.

Plante sorcière… Superstitions et croyances populaires

La petite pervenche est aussi appelée violette des sorcières. L’enchanteresse des lisières de bois avec ses fleurs bleues telles des yeux mystérieux nous soigne, nous charme et nous protège depuis des siècles… Son nom anglais est perwinkle, qui veut dire bigorneau, je préfère néanmoins celui de « bergère ». Pour d’autres, il s’agit de la violette des morts, de l’herbe à capucine ou encore de la violette des serpents ! C’est pour dire combien elle est présente dans l’imaginaire populaire depuis toujours. Elle est source de croyances, objet de pratiques oraculaires, associée au monde de l’au-delà, des enfers, des ténèbres ou du paradis, à l’amour comme à la mort. Son nom botanique Vinca a pour origine latine le verbe vincere, vaincre, mais aussi vincire qui veut dire lier, attacher, unir. Elle était d’ailleurs employée dans les philtres pour définitivement sceller l’amour dans le cœur de l’être aimé !

On trouve dans le livre Secrets des plantes sorcières de Richard Ely diverses recommandations à son sujet :

« Prenez bien garde à ne jamais l’arracher au-dessus d’une tombe ou tout à côté, car l’esprit du mort viendrait vous hanter ou vous seriez frappé d’un affreux et répétitif cauchemar toute une année durant. »

« Le grand Albert nous apprend que réduite en poudre, mélangée à des vers de terre et donnée à manger à un homme et une femme, la pervenche les fera tomber en amour, alors que la même mixture jetée dans un étang tuera tous les poissons ».

Culture et botanique

On la rencontre presque partout, cette persistante « invincible », robuste (rustique jusqu’à -30°C) et tapissante, mais jamais envahissante. Elle remarquable par son feuillage toujours intact à toutes les saisons et sa souche radicante composée de rameaux rampants et ligneux. Sa présence dans les ruines et les vieux murs autant que dans les bois est marqueur d’un caractère archéophite : on l’utilise en archéologie comme indicateur d’anciens sites gaulois, mérovingiens ou templiers. Elle n’existe que dans les zones anciennement habitées par l’Homme. Naturalisée ou subspontanée, elle peut vivre des siècles là où elle a été plantée, ce qui lui conféra la réputation d’être éternelle !

Au jardin, c’est un excellent couvre-sol des massifs et rocailles qui se plaît à l’ombre ou mi-ombre, de culture facile et sans entretien ! Elle se multiplie par séparation des rejets ou stolons. On la plante au printemps sur sol ordinaire, même si elle aime l’humus doux riche en bases et en calcium. Le séchage des feuilles peut se faire au soleil ou dans un local bien aéré.

Pharmacologie

Revenons à la science et ses usages plus contemporains !

En France, il y a trois espèces aux propriétés quasi identiques, Vinca major, la grande pervenche, Vinca difformis , la moyenne, et Vinca minor, la petite pervenche, de la famille des apocynacées. Ce sont les feuilles de la petite qui sont inscrites à la pharmacopée européenne, une des rares plantes dont on peut faire la récolte en toutes saisons.

Ses feuilles contiennent des hydrates de carbone, des sels de calcium, du sodium, du potassium, du magnésium, du manganèse et de la vitamine C (67 mg pour 100 g de plante fraîche !). Son principal principe actif est un alcaloïde, la vincamine, synthétisée et isolée à l’état pur en 1956 pour son action sur les déficits cognitifs et neurosensoriels. Agissant comme vasodilatateur périphérique, elle est recommandée pour les troubles liés à une mauvaise circulation cérébrale. Ses effets hypotenseurs et vasodilatateurs améliorent l’irrigation du cerveau avec un accroissement du débit sanguin et une meilleure oxygénation. C’est un remède d’excellence pour traiter les troubles neurologiques liés à la sénescence comme la mémoire, la vison, la concentration, l’audition, les bourdonnement d’oreille, les céphalées ou encore les pertes d’équilibre et les vertiges. Elle est aussi diurétique, dépurative, tonique, apéritive et en usage externe, hémostatique, astringeante, cicatrisante et vulnéraire. Elle soigne les plaies, les ecchymoses ou même les engorgements laiteux et les angines !

Ses feuilles cueillies fraîches ou séchées sont faciles d’usage en décoction :
Faire bouillir 2 minutes 60 g de feuilles pour un litre d’eau et infuser 10 minutes. Boire 3 à 4 tasses par jour. (cf. Dr Jean Valnet).
Elle se prête aux macérations vineuses et on la trouve sous forme d’extrait fluide en pharmacie ou, pour un concentré de substance active, en comprimés de vincamine.

Attention, elle est contre-indiquée en cas de grossesse et de tumeur cérébrale.

Nous suivre

Recevez nos meilleurs articles, des idées recette, nos interviews en avant-première, et ne ratez aucun événement.

Inscrivez-vous à notre infolettre !

Partager cet article

gaignard-eve

À propos de l’auteur

Amoureuse des plantes et de la nature, Eve Gaignard est jardinière, conseillère en phytothérapie et conceptrice de jardins. Elle est l’autrice du livre "Elles poussent, elles soignent. 50 plantes à cultiver aux bienfaits reconnus", guide pratique aux éditions Larousse.

Commentaires

Afficher

Laisser un commentaire

À lire aussi

Soutenez le ChouBrave

Par vos dons et vos achats vous encouragez :
  • Un magazine indépendant
  • Du contenu toujours plus qualitatif
  • L’achat de matériel, notamment pour les reportages vidéos (lumières, caméras, etc.)
  • Nos déplacements
  • L’impression des flyers et autres supports de communication
  • L’élaboration de différents projets
Je visite la boutique
Je m’abonne
Je fais un don

Les plus populaires

1404, 2020

Des magazines OFFERTS

Par |14 avril 2020|

À vos côtés pour vous inspirer, vous soutenir et vous enthousiasmer, Le Chou Brave magazine met à votre disposition du contenu gratuit ! Découvrez les premiers numéros du mag'

Lire l'article

Titre

Aller en haut