Livraison gratuite dès 100€ pour la France et la Belgique

Visitez la boutique
Logo Le Chou Brave
Logo Le Chou Brave

Le savais-tu ? Melon et pastèque : pas de mélange !

Publié le : 17 août 2022Par

L’été est la saison où nos envies nous portent spontanément vers les fruits juteux. Parmi ces fruits, les melons et pastèques sont une classe à part et doivent être mangés seuls… ! Rassurez-vous, il ne s’agit pas de vous isoler pour les manger en douce et en solitaire ! Ce sont bien ces fruits qui ne doivent pas être mélangés avec d’autres aliments. On vous explique pourquoi la pastèque et le melon aiment faire bande à part et on vous glisse au passage quelques vertus pour vous motiver à en manger davantage !

Combinaisons alimentaires : les fruits en général

De manière générale, il est déconseillé de mélanger les fruits avec des aliments protéinés, des féculents, ou avec des aliments gras car les conditions de digestion sont très différentes et cela peut entraîner des fermentations et des putréfactions dans les intestins. Toutefois, les fruits s’associent très bien avec les légumes crus ou cuits.

Melons et pastèque : une classe à part

Parmi les fruits, les melons et pastèques se distinguent par un taux très élevé en eau (90 à 95 %). Pour cette raison, ces fruits se digèrent très vite. Ainsi, il est conseillé de les manger seuls, 20 à 30 minutes avant tout autre aliment, mais également à distance de fruits plus denses comme la banane, l’avocat ou des légumes qui demandent plus de temps pour être digérés. Toutefois, excepté pour ces fruits denses et peu aqueux, la combinaison melon / fruits frais, peut être très bien supportée. Les fraises, les pêches et les tomates ont d’ailleurs sensiblement autant d’eau en pourcentage que la pastèque et le melon.

« Je digère mal le melon ou la pastèque ! »

Les personnes qui digèrent mal le melon et la pastèque souffrent en réalité de ces mauvaises combinaisons alimentaires qui favorisent la fermentation et entraînent des ballonnements et autres gênes digestives. Ainsi, on évitera particulièrement les fameux mélanges melon-jambon ou melon-feta. De quoi redécouvrir sans encombre ces délicieux fruits !

Des fruits du soleil aux multiples vertus

Quand les températures augmentent et que nous subissons des épisodes de chaleur intense, les melons et pastèques viennent à notre secours pour nous nourrir de manière légère, rafraîchissante et hydratante. Ils sont en plus délicieusement sucrés !

Les bienfaits de la pastèque

La pastèque contient de la citrulline, un acide aminé aux effets immunomodulateurs et immunostimulants qui favorise les processus de cicatrisation, ainsi que la synthèse d’insuline et d’hormone de croissance. La citrulline permet aussi le maintien et la prise de masse musculaire. Elle intéressera donc les sportifs et permettra de lutter contre les effets du vieillissement. Elle favorise également la bonne santé cardiovasculaire en entraînant une dilation des vaisseaux sanguins, faisant baisser la tension artérielle. Par ailleurs, selon une étude américaine, une grande consommation de pastèque (donc de citrulline) aurait des effets se rapprochant de ceux du viagra ! La citrulline est présente dans la chair du fruit, mais elle se trouve en plus grande quantité dans la peau et dans la partie blanche.

La pastèque contient de plus du lycopène et de la choline aux propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et anticancer. Elle possède enfin un important effet diurétique, permettant une bonne élimination des toxines par les reins et lutte ainsi contre la rétention d’eau. Pour cette raison, la pastèque est l’un des fruits les plus indiqués pour les monodiètes en cure sur plusieurs jours afin de favoriser la détoxification de l’organisme.

Les vertus du melon

Le melon est riche en potassium, ce qui permet de lutter contre les crampes musculaires, les courbatures, l’hypertension et la rétention d’eau et entraîne un effet diurétique. Les melons orange contiennent du bêta-carotène, favorable à la santé de la peau et des yeux. Les caroténoïdes comme le bêta-carotène ou le lycopène possèdent des vertus antioxydantes et diminuent le risque de cancer. Les melons contiennent par ailleurs une grande quantité de vitamines B, C, ainsi que de nombreux oligo-éléments (zinc, cuivre, fer…).

Le melon est aussi favorable au bon fonctionnement de la vésicule biliaire. Selon une étude indienne, une consommation régulière de melon permettrait de réduire de 70 % le risque de calculs biliaires et de cancer de la vésicule biliaire. Il contient également une substance qui permet d’empêcher la formation de caillot sanguin et aurait donc un effet de fluidifiant sanguin. Enfin, le melon serait utile contre le syndrome métabolique et ferait baisser les triglycérides.

  • Pandey M : « Diet and gallbladder cancer: a case-control study” Eur J Cancer Prev. 2002 Aug;11(4):365-8.
  • Altman R : « Identification of platelet inhibitor present in the melon (Cucurbitacea cucumis melo).” Thromb Haemost. 1985 Jun 24;53(3):312-3

Nous suivre

Recevez nos meilleurs articles, des idées recette, nos interviews en avant-première, et ne ratez aucun événement.

Inscrivez-vous à notre infolettre !

Partager cet article

ben-hicaubert

À propos de l’auteur

Naturopathe-hygiéniste et iridologue, Ben est spécialisé en détoxification et en alimentation vivante. Il partage son expérience des pratiques naturelles de santé à travers des consultations, mais aussi des conférences, stages et ateliers. Installé au Pays basque dans un écolieu, il est passionné de permaculture et propose des formations personnalisées pour redonner vie à la terre et créer des forêts fruitières.

Commentaires

Afficher

Laisser un commentaire

À lire aussi

Soutenez le ChouBrave

Par vos dons et vos achats vous encouragez :
  • Un magazine indépendant
  • Du contenu toujours plus qualitatif
  • L’achat de matériel, notamment pour les reportages vidéos (lumières, caméras, etc.)
  • Nos déplacements
  • L’impression des flyers et autres supports de communication
  • L’élaboration de différents projets
Je visite la boutique
Je m’abonne
Je fais un don

Les plus populaires

1404, 2020

Des magazines OFFERTS

Par |14 avril 2020|

À vos côtés pour vous inspirer, vous soutenir et vous enthousiasmer, Le Chou Brave magazine met à votre disposition du contenu gratuit ! Découvrez les premiers numéros du mag'

Lire l'article

Interview avec Miguel Barthéléry

Par |4 mars 2016|

Le Chou Brave rencontre Miguel Barthéléry Miguel Barthéléry est Dr. en médecine moléculaire, Vegan et Crudivore. Il s'est intéressé de près à l'alimentation vivante comme outil puissant de prévention des

Lire l'article

Titre

Aller en haut